16 avril 2007

Bridget qui vous cause !

Post Enquête Spécial « 30 ans l’âge de raison »

Ce questionnaire a été fin afin d’en établir une étude et sans contexte pour en tirer des faits non pas pour m’immiscer dans la vie de mes sondés. Mais pas besoin de le dire, ça mes amis savent bien que les ragots sont les dernières de mes préoccupations.

A vous les 20-30 ans, histoire d'aborder ce que certains appelleront l'âge de raison !

L’étude viendra bientôt.

En attendant je me livre en toute sincérité.

spa

L’EQUILIBRE

1

Ce que l’on sait de soi c’est souvent par le regard des autres qu’on l’apprend...Saurais-tu me dire ce qui a construit ce que tu es aujourd’hui ?

Ce sont les chutes qui m’ont construites avant tout avec dans mon panorama des exemples que je ne suivrai jamais et des exemples sur lesquels je m’appuierai. A se faire mordre une fois, deux fois, trois fois, on apprend à se protéger un peu mieux et par-dessus tout à affirmer ses pensées et exposer ses convictions. Je suis respectueuse des gens et malheureusement pour moi malgré toute cette méfiance je me dis qu’il y a une part belle en chacun de nous…enfin presque.

2

Cite moi trois choses qui participent à ton bien-être.

L’amour comme la plupart des gens. La confiance, pouvoir se reposer sur quelqu’un. La communication : pouvoir tout se dire, le bon comme le mauvais sans avoir peur de perdre les gens qu’on aime.

3

Quels sacrifices es-tu prêt à faire pour équilibrer la vie de TON autre ?

Lorsque j’aime c’est à 200%. Et mon but premier est de faire le bonheur de la personne qui partage ma vie tout en m’épanouissant. Le principal étant de ne pas s’oublier. Me mettre à sa disposition, savoir être à son écoute, parler ouvertement de tout et de rien…Bref des petites choses qui paraissent évidentes. Rendre heureux. Sacrifice est un mot qui aurait tendance à apporter la douleur…alors peut-être sacrifier notre temps afin que lui puisse s’épanouir dans ce qui assure son bien-être.

fard_

LE DESIR

Force est de constater que le désir est constant chez chacun de nous. Il sait se manifester sous différentes formes. Le désir d’aimer, le désir d’être aimé sont les principales tendances de notre sujet.

1

On dit souvent que le désir est plus fort que l’acquis….Je suis curieuse de savoir ce que tu penses de cela.

Désirer c’est avant tout porter de l’intérêt sur l’être aimé. Le convoiter…entrer dans la séduction. Tout est en jeu et c’est ce qui fait qu’un couple ne s’essoufflera pas au fil du temps. Maintenant il est tout aussi intense à mes yeux de désirer que venir à bout de mes désirs. Ça c’est un autre voyage.

2

Désirer ou être désiré(e) ?

Les deux se complètent parfaitement. En balance parfaite. Faire naître et naître sous les yeux de la personne que l’on aime, je trouve ça merveilleux.

3

Tu as entre 20 et 30 ans et ton désir d’enfanter ou d’être papa alors ? Dans le cas où tu es déjà papa ou maman, dis moi ton ressenti…

Mon désir d’enfant a toujours été plus ou moins là. Avec une envie forte d’être à trois puis soudainement l’envie d’être une égoïste persistante. Par ailleurs je pense qu’avec l’âge on envisage sa vie autrement, on définit ses priorités, on se dessine à deux puis à trois naturellement ou pas. Le but étant d’avoir une véritable envie et de ne pas faire comme tout le monde. Pas envie de copier sur mes copines qui ont mon âge tout ça parce que je rentre dans le bon âge. Pour le moment je enfin nous ( !) profitons à deux, nous pensons à deux, prenons des décisions pour deux. Et c’est bien assez.

fillette_rousse

AU QUOTIDIEN

La vie…Métro-boulot-dodo…Pas facile de concilier vie amoureuse (pour les célibataires, merci de vous projeter !!!!) et quotidien sans tomber dans la routine…

1

Trucs et astuces ?

Les petits plaisirs du quotidien. Ça coûte pas bien cher de mettre une bougie, de poser un mot tendre le matin en partant ou de popoter amoureusement. S’accorder du temps même si le temps presse. Et toujours être bienveillant et à l’écoute…Mettre du peps en organisant une petite sortie, un pique-nique ou une ballade. C’est si facile, il suffit d’avoir envie.

2

Raconte-moi une journée au quotidien…

Le quotidien en ce moment consiste à m’occuper de moi, de la maison, de mes animaux et du bien-être de mon homme. Je ne travaille pas pour le moment mais en mai ça va changer alors on va reprendre les bonnes habitudes avec le 50/50 pour les tâches ménagères, le moment relax de fin d’après-midi et la séance de sport que l’on va instaurer de manière journalière. Donc pas de journée type…certains réflexes et routine obligatoire, c’est sûr mais de manière générale on s’évade d’une manière ou d’une autre.

3

Les habitudes tuent ?

Il est si difficile de se dire que si chaque jour est nouveau c’est pour une bonne raison et qu’il n’y a justement aucune raison pour faire les mêmes choses. Il y a de bonnes habitudes comme celle d’instaurer une soirée cinéma tous les 15 jours ou la séance de piscine dominicale et puis les mauvaises habitudes : la télé, se complaire dans la nostalgie, et manger la même chose tous les jours. Alors elles tuent à demi…elles provoquent l’ennui…et l’ennui tue ?!

papiseprom_ne

L’AVENIR

Comment te vois-tu dans quelques années ? Libre à toi de t’exprimer…

Je ne me vois pas ou alors très floue, je ne préfère pas faire de projets à longs termes mais des projets que je peux toucher dès à présent. Me laisser vivre est une bonne chose que je ne savais pas faire avant…J’étais plutôt du genre enfant à faire un schéma très détaillé de ma vie d’adulte…On ne sait jamais ce que nous réserve demain. Je sais simplement que je ferai tout pour m’entourer de personnes qui m’enrichissent et embellissent ma vie.

zilo_03th

LES BLESSURES DE L’ÂME

1

Le passé est la base de ce que tu aimes ou détestes aujourd’hui…Comment as-tu fait ou comment fais-tu pour panser ces blessures qui t’ont meurtri longtemps ou te meurtrissent encore ?

Le passé a fait ce que je suis maintenant c’est un fait mais heureusement pour moi je ne m’y complais pas et j’avance gaiement dans la vie malgré les chutes, parce qu’il en a encore…de grandes désillusions qui mettent de sacrées claques. Mais bon une leçon de plus, une page qui se tourne et c’est reparti. Je suis une personne très positive et malgré mes bas je remonte toujours la pente avec hargne. Je reste moi-même voilà ce qui fait ma force…Je reste ouverte, cela me permet d’écouter, d’apprendre et de prendre conscience. Je panse à vif. C’est la meilleure manière de guérir.

2

Ton couple, tes amis : que penses-tu reproduire malgré toi ? A contrario que penses-tu ne jamais reproduire ?

J’aime que tout aille pour le mieux et lorsque je sens que cela ne va pas, je vais avoir tendance à entamer une discussion et percer l’abcès. Si j’ai en face de moi une personne intelligente alors je saurais si c’est le cas me remettre en question, dans le cas contraire j’essaierai de prendre sur moi mais ça ne marchera pas longtemps malheureusement. Lorsque je sens qu’il y a un malaise je ne me sens pas bien. Je donne une chance, puis deux, voire trois…au bout d’un moment je me ferme et c’est trop tard. C’est toujours le même schéma. Lorsque j’aime la personne que ce soit amour ou amitié je me démène toujours de la plus belle des manières, si la main n’est pas prise je la retire petit à petit et c’est fini…Véro rentre dans sa coquille et c’est basta cosi.

3

Qui a eu mal fera le mal ? J’aimerais te lire là-dessus …

Il faut bien savoir de quoi on parle ici. Heureusement que le « mal » ne se transmet pas comme un vulgaire rhume. Je pense cependant qu’inconsciemment, la souffrance provoque bien plus de dégâts qu’il n’y paraît et qu’elle finit toujours par influer sur nos décisions et réactions.

soleil_2520at_2520the_2520villa

LA TRENTAINE

1

En as-tu peur ?

Non ! Dans ma vision des choses, les 30 ans sont pour moi signe de maturité, d’épanouissement ; bref le bel âge !

2

Comment te sens-tu au sein de ta famille ? ton groupe d’amis ? Dans ton milieu professionnel ?

Au sein de ma famille je me sens comme quelqu’un d’indépendant qui n’a pas forcément le sens de la famille mais sur qui on peut compter. Mon groupe d’amis : je suis naturelle avec mes amis, je sais dire merde aussi sans hypocrisie, je sais épauler et écouter, je suis disponible mais je fais passer mon couple avant eux. Dans mon milieu professionnel je veux créer un climat de confiance et faire passer le message suivant : c’est du donnant donnant.

3

Ce que la trentaine apporte…La confiance se prend avec l’âge…comme le poids ???

Han ! C’est clair que si l’on peut à 30 ans entrer dans le même jean qu’à 20 ben je trouve ça assez jouissif. Pour optimiser la « jean fashion » je dirais simplement qu’il faut modifier son mode de vie, revoir son régime alimentaire et bouger plus ! [bonnes résolutions de début d’année MDR]

Par ailleurs en ce qui concerne la confiance je dirai une seule chose : se faire confiance avant tout et se construire des valeurs.

Au_secours_Jai_30_ans

La trentaine : synonyme de quoi ?

E-pa-nouis-se-ment glo-bal.

Posté par FlyMeToTheMoon à 15:58 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Bridget qui vous cause !

    il ne faut pas avoir peur de vieillir. tant que tu es bien ds ta peau , c'est le principal et surtout avoir la santé!
    génial ton blog!

    Posté par mdame rosa, 16 avril 2007 à 16:06 | | Répondre
  • épanouissement global ! Rien que ça
    C'est vrai que plus on en approche, plus on a l'impression que cette période est déterminante
    The best is to be..

    Posté par xavier, 18 avril 2007 à 13:32 | | Répondre
  • 30 ans ca fait que 3 x 10 ans

    C'est bien d'avoir ouvert la voie pour ce questionnaire made in toi, sûrement que tu étais là plus à même pour bien y répondre s'il vient de ton inspiration. La politique de jokers ca tombe sous le sens, faut vraiment être idiot pour ne pas prendre des leçons de ses erreurs ou de ce qu'on accepte des autres, il y a des limites à tout sinon c'est forcement néfaste. Je ne sais pas si je pourrais répondre a ca, je ne suis pas trop le gars classique, je suis un solitaire depuis tjs alors ce genre de questionnaire à la "Les zamours" en version moins neuneu bien sur, je dis ca pour le délire, je vois pas trop ce que je pourrais mettre dedans, je n'ai jamais vraiment eu de relation solide, alors que pourtant je suis vraiment pas du genre a me disperser. Je laisse faire la vie sans trop me faire violence ou chercher une dulcinée, ca se passe comme ca se passe et puis voila. (ce commentaire fait office de réponse a ton questionnare IoI)

    Posté par Doff, 18 avril 2007 à 13:56 | | Répondre
  • ?

    ah en fait c'est un questionnaire de la Bridget de ciao, j'avais pas compris comme ça.

    Posté par Doff, 18 avril 2007 à 14:03 | | Répondre
  • @

    @ doff : ??????? rien à voir avec Ciao même si ce questionnaire je vais le poser là bas pour avoir un max de réponse
    @ xav : oué l'important c'est d'être et d'être en devenir!!!

    Posté par Véro, 18 avril 2007 à 16:07 | | Répondre
  • Exactement Zeusette!! tain merde, on se comprend !

    Posté par xavier, 19 avril 2007 à 00:53 | | Répondre
Nouveau commentaire